Actualité

Retour

COMMENT LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUE A-T-ELLE ÉVOLUÉ EN 2020 ?

Ces dernières années, en tant que chirurgien esthétique j’ai vu  déferler une avalanche de demandes irrationnelles de la part des millenials. Jugés au quotidien sur les réseaux sociaux, ils se sont mis en quête d’interventions radicales pour «photoshopper» chirurgicalement leur visage. 

L’affinement des mâchoires pour féminiser l’ovale a d’ailleurs fini par faire ressembler toutes les influenceuses à leur avatar ! 

En réaction à ces excès, un nouveau courant holistique monte en puissance dans les cliniques ! S’opposer en douceur à la reconstruction plastique d’après photo. Le credo : Nous ne sommes pas là pour rectifier la génétique. 

Je préfère me concentrer d’abord sur la «bio-énergétique des comportements. Un visage, reflète l’état psycho-émotionnel d’une personne. Or on ne guérit pas un malaise existentiel en liftant des tissus. Il faut comprendre d’où vient précisément la demande, isoler la pression sociale pour toucher la vraie sensibilité de la personne (le «secret self»). Si l’âge moyen des patientes est aujourd’hui de 29 ans (contre 38 ans dans les années 2000 et 47 dans les années 90), les opérations ciblent les détails clés pour rectifier non pas la volumétrie, mais l’impression générale du visage ! Une nouvelle dimension est en route !