chirurgie_seins

Reconstruction mammaire

La plaque aréolo-mamelonnaire

Reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire après masmectomie

Une demande de reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire est tout à fait légitime après une  mastectomie. Après avoir reconstruit le volume et la forme du sein, il est souhaitable de faire une reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire (aréole + mamelon).
 
L'opération peut être réalisée lorsque le volume du sein reconstruit est considéré comme stabilisé.
Plaque aréolo-mamelonnaire Chirurgie Esthétique Les Sables d'Olonne Vendée

Il existe plusieurs techniques de reconstruction de l'aréole : 

  • La greffe de peau totale - Idéale pour un résultat durable et naturel.
  • Le tatouage - Il s'agit de la technique la plus simple, mais le tatouage a souvent tendance à s'atténuer.

 

Il existe également plusieurs techniques pour reconstruire le mamelon :

  • La greffe controlatérale - Ce geste ne laisse pas de trace et n'altère pas la sensibilité aréolaire.
  • Les lambeaux locaux - Restaure un relief mamelonnaire central.

 

La reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire n'est jamais obligatoire et certaines femmes se satisfont de la reconstruction d'un volume.
 
Cette reconstruction simple permet toutefois de mieux intégrer le sein reconstruit dans son schéma psychologique personnel.