Actualité

Retour

COMMENT EVITER D AVOIR UNE PEAU BRILLANTE CET ETE?

Voila, on y est…l été est bien la. Nous l’attendions depuis des lustres. Les avantages sont nombreux : vitamine D, bonne humeur, mode de vie plus relaxante….Néanmoins, voici quelques conseils du Dr Van Hemelryck, chirurgien plasticien pour GARDER UNE PEAU LUMINEUSE TOUT L ETE.

Ça tire moins, ça brille plus… On sait par expérience qu’on n’a pas la même peau en été qu’en hiver. D’où la nécessité d’adapter au plus juste sa routine soins. Encore faut-il comprendre ce qui se passe au coeur de la peau, et quels mécanismes sont en jeu. Sous l’effet de la chaleur, le sébum se fluidifie. La peau mixte de l’hiver devient grasse l’été et la peau sèche devient plus confortable. » Autre phénomène clé, la production de sueur  répète le plasticien : pour réguler la température du corps quand il fait chaud, on transpire. Et comme la peau est couverte de petites glandes sudorales, son film hydrolipidique protecteur en surface s’en trouve enrichi. Le revers moins glam, ce sont la brillance et les pores dilatés. Enfin, par osmose, la transpiration entraîne une forte déshydratation qui, elle-même, aggrave les symptômes de peau grasse. « Le sébum est une autodéfense. Lorsque la peau perd de l’eau, elle fabrique du gras pour la piéger », explique Dr Van Hemelryck de LA Clinique Esthétique des Sables d’Olonne.

Indispensable en cette saison : l’usage de soins à base d’acide hyaluronique afin de redonner à la peau son équilibre et une protection solaire.

« Plus les peaux grasses négligent l’hydratation, plus elles vont avoir des pores dilatés et des excès de sébum », martèle le chirurgien/médecin esthétique. Ce qu’il faut : des textures gorgées d’eau mais pauvres en lipides, comme les gels sorbets, ou des sérums à utiliser seuls. A appliquer en quantité égale sur l’ensemble du visage, même sur la zone médiane, partie qui nécessite le plus d’être régulée. On ne doit matifier qu’avec les produits de maquillage, car les crèmes buvards risquent de déshydrater la peau

Pour les peaux sèches, gare aux crèmes riches qui ont un effet occlusif et bloquent, en période de chaleur, l’évaporation de la sueur », précise Dr Van Hemelryck, chirurgien plasticien. L’hydratation se fait ici en mode émulsions légères, de manière à avoir la juste dose de corps gras qui fait défaut.

Enfin dernier de LA Clinique Esthétique, une alimentation ciblée : En été, c’est sur l’amer qu’il faut miser, en consommant des épinards, du cresson, de l’ananas, des citrons, des pamplemousses… L’autre bon réflexe : boire à température tempérée, voire tiède, jamais trop frais, car ça bloque la digestion et, de manière générale, la circulation harmonieuse d’énergie, ce qui est mauvais pour le teint (et en plus, ça fait gonfler).

Bel été à tous !